Plus de 60 tués lors des assauts de la police aujourd'hui à Kyiv

Aujourd’hui, le régime de Ianoukovytch a violé le cessez-le-feu d’hier, et la police a attaqué les manifestants avec des armes à feu, dont des fusils snipers. Au moins 60 personnes ont été tuées depuis ce matin.

Le ministre de l’Intérieur, Vitaliy Zakharchenko a déclaré que la police ferait usage d’armes contre les manifestants, les étiquetant “d’extrémistes”.

Durant l’assaut, les manifestants ont réussi à arracher un chevron d’un uniforme. Ce chevron représente le ministère de l’Intérieur russe. Si de nouvelles preuves sont apportées, la participation directe de la Russie aux massacres à Kyiv sera établie.

De plus, le ministre russe des Affaires Etrangères a déclaré que la Russie ferait usage de toute son influence pour rétablir “la paix et la tranquillité” en Ukraine. Il apparaît que la Russie est activement liée à la déstabilisation de la situation en Ukraine depuis le début des agitations.

La rencontre entre le président Ianoukovytch et certains ministres des Affaires Etrangères de l’UE vient de prendre fin à Kyiv. Il n’y a aucune information sur le résultat de cette réunion.

Commentaires