L'Ukraine déploiera ses troupes en Syrie - vrai ou faux ?

Média britannique Independent a informé aujourd’hui que le Ministère de la défense d’Ukraine considère la possibilité de contribuer les troupes afin de combattre l’Etat islamique en Syrie.

La média revendique qu’il a obtenu l’information d’un source du gouvernement ukrainien qui affirmait que “Nous avons préparé différentes options pour notre soutien contre l’EI y compris en Syrie, qui pourraient inclure les troupes. Cela pourrait entraîner les affrontements potentiels avec les Russes”.

Selon l’article de Independent, les Ukrainiens sont les meilleurs au monde sur le plan de connaissance de la langue russe et comment faire face aux tactiques russes. Cependant, tout déploiement en Syrie serait controversé à Kyiv et nécessite un vote parlementaire avec un certain niveau de discussion tendue que l’Ukraine devrait se focaliser sur les rebelles qui posent une menace permanente à l’Est, en débit de l’impasse militaire actuelle. Cela pourrait également susciter la controverse en Europe.

Il est vrai que depuis l’intervention russe en Ukraine l’armée ukrainienne s’est considérablement améliorée à la fois en terme d’équipement, entraînement et a augmenté ses effectifs jusqu’à 250000. L’Ukraine a quatre régiments de forces spéciaux de 7000 troupes ainsi que les brigades aéroportées bien formées et aguerries.

Cependant, le Ministère de la défense d’Ukraine a réfuté cette information et a déclaré que l’Ukraine n’a pas l’intention d’envoyer les troupes en Syrie. “On n’a pas considéré la possibilité d’utilisation des forces armées ukrainiennes pour mener les opérations militaires en Syrie et en Irak. L’Ukraine n’a pas reçu de telles requêtes.” – peut-on lire dans le communiqué officiel de Ministère de la défense.

Beaucoup de spéculations pourraient surgir quant à l’existence de tels plans de déploiement, mais une chose est évidente qu’il serait très difficile d’obtenir un vote favorable à la Verkhovna Rada (parlement ukrainien) afin d’approuver un tel déploiement.

Commentaires